L’Armée américaine en Seine Maritime 1944-1945

29,00

La prise du Havre le 12 septembre 1944 met un point final à la Libération de la Seine-Maritime. Certes, c’est un pas de plus dans la course des Alliés vers Berlin mais de grosses difficultés demeurent, en particulier l’approvisionnement des troupes engagées dans les combats pour le franchissement du Rhin en matériel, en carburant et en nourriture. Il devient donc indispensable au SHAEF de trouver un point de débarquement des Liberty Ships, au plus proche de la ligne de front : c’est Le Havre qui fut choisi. Seulement voilà, Le Havre n’était plus qu’un champ de ruines et c’est là que, le 17 septembre 1944, arrivèrent les Américains du 373rd Engineer G. S. Regiment chargés de réhabiliter les installations portuaires et permettre l’arrivée rapide des bateaux chargés de marchandises fraîches. Après avoir déminé et remis rapidement en activité les ports du Havre et de Rouen, avec l’aide de civils français et de démineurs anglais, les Américains du 16th Major Port réparèrent les ponts, les routes et les voies ferrées du département, afin de faciliter le transport rapide des marchandises débarquées vers la ligne de front.

Afin de cantonner les milliers de soldats transitant par le port normand, les Américains installèrent plusieurs camps de transit dans le département : les fameux Camps Cigarettes de Saint-Valéry-en-Caux, de Saint-Pierre-de-Varengeville, de Fauville-en-Caux, de Gonfreville-l’Orcher, de la forêt de Montgeon, de l’aéroport de Bléville, d’Etretat et du fort de Sainte-Adresse. Sans oublier les camps de prisonniers tel celui de Bolbec…

Entre octobre 1944 et mars 1945, 924.968 hommes ont embarqué et débarqué depuis le Havre et 1.253.124 tonnes de marchandises y ont été déchargées.

Informations complémentaires

Poids 1.318 kg
Dimensions 206 × 224 cm
Auteur

Eric Rondel

Date de sortie

Quatrième trimestre 2017

Nombre de page

322

ISBN

9782364280960

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.