Le camp de Conlie une armée de Bretons en sabots 1870-1871

20,00

Le 1er septembre 1870 à Sedan, l’armée prussienne écrase celle de Mac Mahon. Cette défaite signera la chute du Second Empire et l’arrivée de la Troisième République, qui organisera la résistance contre les Prussiens.

Le mois suivant, Emile de Kératry et Carré-Kerisouët sont chargés de mettre sur pied la future Armée de Bretagne et afin de rassembler les volontaires des cinq départements, ont fait construire en urgence le camp de Conlie dans la Sarthe… un scandale qui fera tant couler d’encre… et où de nombreux Bretons trouveront la mort…

Après avoir été quasiment sans armes en état de fonctionner et sans entrainement militaire, une partie de ces courageux bretons participera au sacrifice de la Tuilerie et à la bataille du Mans en janvier 1871.

Les Prussiens rentreront dans le camp de Conlie le 14 janvier 1871, sept jours avant l’Armistice. Le camp sera fermé le 6 mars et l’armée de Bretagne dissoute le lendemain.

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 0.696 kg
Dimensions 160 × 240 cm
Auteur

Eric Rondel

Date de sortie

Deuxième trimestre 2016

Nombre de page

384

ISBN

9782845833920

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.