Astoure
Edition et production

Allée des Portiques - 22240 Sables d'Or les Pins
Téléphone : 06.07.39.80.97

 

Accueil
Les auteurs
Commander
Archives salons
Polars Breizh noir
Grands romans
Livres historiques
Livres maritimes
Guerre et conflits

 

voir la page spéciale
contes et légendes

Nouveautés avril 2013

 

 

VOIR LES DERNIERS
TITRES SORTIS
AUX EDITIONS ASTOURE

 

CRIMINELS, Assises des Côtes-du-Nord
histoire vraies de la collection Ouest & Compagnie par Elodie Deltier

 

 

9

 

Ici, deux sortes d’individus se côtoient : le criminel et sa victime. Mais lequel est le plus coupable ?
La frontière entre le bon et le mauvais n’est pas toujours là où l’on pense, certaines des histoires racontées ici vont vous le prouver.
Qui est le plus condamnable : la femme excédée qui découpe son mari en morceaux, ou l’époux alcoolique qui la frappe quotidiennement ?
Et ce jeune homme éperdument amoureux de la victime, désigné coupable par la clameur publique alors qu’aucune preuve tangible n’est rapportée... n’est-il pas aussi une victime ?
Etc., etc...

CRIMINELS, ce sont 31 histoires vraies ayant défrayé la chronique, tirées des archives de la Cour d’assises qui vous sont racontées dans le détail.

L’auteur du crime passionnel, de l’assassinat effectué de sang-froid, ou encore de l’infanticide, tous ces criminels ont répondu de leurs actes devant la Cour d’Assises des Côtes-du-Nord, passant successivement du statut de présumé innocent à celui d’accusé et enfin de coupable.
Ce livre raconte leur histoire

ISBN : 978-2-36428-033-5
Nombre de Pages : 234
Broché au format : 110x190 mm
 
       
UN INSTINCT DE FLIC, enquête à Rennes
roman policier de la collection Ouest & Compagnie par Hervé Bourhis

 

 

10,5

Quel est donc ce gang mystérieux qui a décidé de rançonner les grosses fortunes rennaises en kidnappant leur progéniture ? Leurs motivations politiques sont-elles crédibles ? Ou, comme le pense Émilie, s'agit-il plutôt d'une équipe de dangereux psychopathes ? Qu'est-ce qui amène les policiers malouins Loïc Guilloux et Charles Lebraz à enquêter en territoire rennais ? C'est ce que découvriront les curieux qui opteront pour la lecture de ce livre...

Si beaucoup de ses congénères se plaisent à dissimuler leurs kilos superflus, ce n'était pas le cas de cette tenancière. Son juste au corps était si moulant, que le regard du client ne risquait de manquer l'un de ses nombreux bourrelets. De plus, le tissu en était si fin, que le curieux pouvait lire la taille d'exception de son soutien-gorge sur l'étiquette qui s'affichait par transparence. Ce dernier, renforcé et blindé tel un coffre fort, faisait pénitence à la gloire de ses seins patrons, supportant à grand-peine le demi-siècle de cette paire d'enseignes publicitaires qui ballottait à plaisir au-dessus du comptoir. Un pantalon rouge au latex tendu, dont les rondeurs faisaient songer à un ballon de baudruche dangereusement sur-gonflé, parachevait cette œuvre éphémère dédiée à la testostérone.

978-2-36428-035-9
Nombre de Pages : 312
Broché au format : 110x190 mm
 
       
LE TRIO DES MASQUES, DINARD
roman policier de la collection Ouest & Compagnie par François Paris

 

 

10,5€

Un meurtre ! En débarquant à Dinard, le commissaire Costebelle, fraîchement muté du Quai des Orfèvres, s'attendait à tout sauf à cela. Lui qui se réjouissait de profiter de la quiétude légendaire de la ville se retrouve entraîné dans une enquête délicate. On vient de retrouver le corps d'une femme d'une vingtaine d'années, à peine dissimulé sous un tas de feuilles mortes qu'une tempête d'automne a pris soin de balayer. Un détail sordide interpelle aussitôt Costebelle : le poignet du cadavre a été tranché et la main repose sur sa bouche ouverte, figée par un ultime cri d'effroi. Le message est clair… Cette fille est morte pour avoir trop parlé. Qu'a-t-elle bien pu révéler pour subir un tel sort, elle qui menait une existence des plus sages ? Rapidement, des suspects apparaissent dans l'entourage de la victime. Mais Costebelle le sait bien : les apparences ont la faculté d'être trompeuses.

 

978-2-36428-012-0
Nombre de Pages : 312
Broché au format : 110x190 mm
 
       
LA MALEDICTION DE CROZON, Camaret - Morgat
roman policier de la collection Breizh Noir par Gérard-Henri Hervé

 

 

 

9

C'est le grand soir au stade Brestois ! Les spectateurs ébahis par l'ampleur de l'événement trépignent d'impatience sans imaginer un seul instant le terrible drame qui se joue dans les tribunes : la mort tragique et mystérieuse d'un homme.
Va alors se nouer un incroyable imbroglio historique et macabre qui va secouer la presqu'île de Crozon depuis Morgat jusqu'au au pont de Térénez…
La semaine de vacances envisagée par Alison Wealow et Clet Kermeur va se transformer une nouvelle fois, en cauchemar…

Après Pagaille en Cornouaille et Meurtres sans bruit dans Landerneau, Gérard-Henri Hervé publie son troisième roman policier, La Malédiction de Crozon.

978-2-84583-322-7
Nombre de Pages : 240
Broché au format : 110x180 mm
 
       
RUMEUR A SAINT-RENAN, au Pays d'Iroise
roman policier de la collection Breizh Noir par Jacques Caouder

 

 

 

10

 

"Elle court, elle court la rumeur...
Hiver 1938, dans la campagne bretonne, une femme est violée... 2003, entre Saint-Renan et Plouarzel, la vie semble tranquille, pourtant des haines tenaces couvent.
L'abbé Prieur après avoir confessé cinq bigotes, dévotes, cancanières, méchantes et médisantes prononce à leur encontre des paroles dont il ne soupçonne pas la portée : "Ah! Si seulement elles pouvaient changer de paroisse et disparaître pour de bon"...
Quelques temps plus tard, l'une passe de vie à trépas... La rumeur prend son envol... Une autre trépasse! Puis une autre... La rumeur enfle. On parle de mort pas tout à fait naturelle... On parle de l'Ankou... d'une gwarc'h aussi, sorcière des campagnes et au pouvoir maléfique... On évoque aussi d'étranges réunions autour du menhir de Kerloas les nuits de pleine lune... Chacun y va de son petit commentaire. La rumeur déborde, pénètre les esprits, on ne l'arrête plus
Le major Paré et ses gendarmes mènent l'enquête. Ils connaîtront bien des surprises pour débrouiller et faire taire enfin cette maudite rumeur..."

978-2-84583-321-0
Nombre de Pages : 312
Broché au format : 110x180 mm
 
       

CHÂTEAUPAUVRE, voyage au dernier pays breton (région de Loudéac)
roman du Pays gallo par Paul Féval

 

8,5

Châteaupauvre est un des plus savoureux romans du célèbre auteur du Bossu, de la Fée des Grèves ou encore de la série policière Les habits noirs.

Dans ce roman qui fleure bon le terroir, l'achat d'une propriété dans la région de Loudéac par son frère, est l'occasion pour Paul Féval de venir rencontrer des gens du cru et de décrire avec de nombreux détails les coutumes locales.

Depuis un pittoresque voyage en calèche dans les chemins creux du centre Bretagne, jusqu'aux savoureuses confrontations avec les habitants de la région, au fil des pages, c'est toute la nostalgie d'une époque à jamais révolue qui vous attend au détour des mots.

Châteaupauvre est plus qu'un roman, c'est un témoignage essentiel sur un patrimoine gallo disparaissant un petit peu chaque jour qui passe.

ISBN : 978-2-84583-319-7
Nombre de Pages : 218
Broché au format : 130x200 mm
 
       
 
Saint-Cast-le-Guildo, d'Hier et d'Aujourd'hui Volume 2
Livre photos de la collection Ouest & Compagnie par Christian Fauvel


 

 

 

 

18

ISBN : 978-2-36428-031-1
Nombre de Pages : 224
Broché au format : 210x150 mm
 
   
 

BREST, le port de la Première Guerre Mondiale
Livre photos de la collection Ouest & Compagnie par Eric Rondell


 

 

 

 

15

978-2-84583-318-0
Nombre de Pages : 200
Broché au format : 210x150 mm
 
Le 6 avril 1917, l'Amérique entre en guerre et des dispositions sont immédiatement prises par le président Thomas Woodrow Wilson pour envoyer des troupes en France afin de repousser les Allemands. Le général Pershing, commandant en chef du Corps Expéditionnaire Américain (American Expeditionary Force ou A.E.F.) débarque de l'Invicta à Boulogne-sur-Mer le 13 juin avec son état-major, afin d'organiser le débarquement de l'armée américaine en France.
Le 26 juin, la 1ère Division américaine du général Sibert débarque à Saint-Nazaire, à bord de l'SS Tenadores.
Le 2 juillet, Pershing demande 1.000.000 d'hommes pour mener sa guerre. Le 11, il en demande 3.000.000. Du 1er mai 1917 au 30 juin 18, les chemins de fer US ont transporté plus de cinq millions de soldats vers les tranchées d'Europe.
Le port de Saint-Nazaire devenant bien vite trop étroit pour recevoir ce flot ininterrompu de soldats, le 5 novembre 1917 une commission américaine examine les possibilités d'accueil des installations portuaires de Brest, ainsi que de ses possibilités ferroviaires. Cette commission conclura que le port finistérien ne pouvait recevoir ou expédier par mois que 20.000 hommes et 6.000 tonnes de matériel... La suite allait prouver le contraire.
Le 9 novembre, le colonel Lewis H. Bash arrive à Brest et prend le commandement de la future base américaine N°5.
Le lendemain, un local de deux pièces, situé au 30 rue Voltaire, sert de siège aux Américains. Le capitaine F. N. Green prend en charge l'utilisation des installations ferroviaires françaises et le premier Base Quartermaster est installé dans des anciennes écuries près des quais du port de Commerce par le major W. E. Desombre. Le 11 novembre, le capitaine G. M. Dusenbury du Signal Corps prend en charge l'organisation des communications téléphoniques et télégraphiques.
Le 12 novembre, les casernes Fautras s'ouvrent aux Américains et trois compagnies de dockers s'y installent le 29.
Dans la soirée du 12 novembre, arrivée du premier contingent de soldats à Brest à bord des U.S.S. American (4.376 hommes), Agamemnon (3.513 hommes), Mount Vernon (3.017 hommes), et Von Steuben (1.236 hommes). Le lendemain, le major John O'Neill prend en charge le commandement des débarquements assurés par trois compagnies de dockers du 301st Stevedore Regiment au quai N°3. A partir de cette date, Brest et sa région allaient vivre au rythme américain jusqu'en septembre 1919, au moment des derniers départs des troupes vers leur pays natal.
Pour recevoir ce flot sans cesse grossissant de navires, le port de Brest fut aménagé et agrandi. Les soldats du Génie américain y construisirent des jetées, des entrepôts, des restaurants, des voies de chemin de fer, des villages de toiles, des cabanes en préfabriqué, des théâtres, des dortoirs, des hôpitaux, mais aussi des prisons…
 
     
 
       
   
   
 
       
   
   
 
       
   
   
 
       
   
   
 
       
   
   
 
       
   
   
 
       
   
   
 
       
   
   
 
       
   
Les Editions Astoure sont une enseigne de la SARL OLLDIE, au capital de 7625 euros, RCS Dinan B. SIRET : 44129830400011, APE : 5811Z
MENTIONS LEGALES