Astoure
Edition et production

Allée des Portiques - 22240 Sables d'Or les Pins
Téléphone : 06.07.39.80.97

 

Accueil
Les auteurs
Commander
Archives salons
Polars Breizh noir
Grands romans
Livres historiques
Livres maritimes
Guerre et conflits

Liens directs vers les pages WWI:
Collection la Seconde Guerre Mondiale en Images
Les fortifications en Bretagne
Le Débarquement Jour J
Collection la Bataille de l’Atlantique
Collection Guerre et Conflits
La résistance et l'occupation en Bretagne
La Première Guerre Mondiale en Images

Livres maritimes Seconde Guerre mondiale (WWII)

Sous-marin allemands (U-Boote), bataille de l'atlantique, opérations commandos...

 

VOIR LES DERNIERS
TITRES SORTIS
AUX EDITIONS ASTOURE

 

U-66, DE LORIENT A L'ENFER - LA BATAILLE DE L'ATLANTIQUE
épopée d'un Uboot (sous-marin allemand de la seconde guerre mondiale) par Eric Rondel

 

 

 

 

20€

 

Un des sept meilleurs sous-marins de la Kriegsmarine avec ses trente-trois victoires en neuf patrouilles (200.000 tonnes coulées) menées contre des navires isolés ou des convois alliés en Atlantique, l'U-66 concentre à lui seul l'histoire des U-Boote.
Affecté à la base de Lorient Keroman en 1941, et capable de traverser l'Atlantique en moins de deux semaines, l'U-66 fut un des cinq premiers envoyés par l'amiral Dönitz chasser les navires croisant sur la côte Est de l'Amérique ( Opération Paukenschlag ) quelques jours seulement après la déclaration de guerre d'Hitler à Roosevelt.
Missionné par le haut commandement de la Kriegsmarine pour des opérations secrètes, l'U-66 posa des mines et débarqua un espion français sur la côte africaine.
Le Loup Gris U-66 participa aussi à plusieurs chasses en meute contre des Convois alliés - les tant redoutés Rudeltaktik - et y décrocha plusieurs succès en coulant des pétroliers et des cargos. De nombreuses fois attaqué par des destroyers ou par l'aviation américaine, l'U-66 en réchappa à chaque fois avec des pertes légères jusqu'à ce 6 mai 1944 où il fut repéré par un avion patrouilleur alors qu'il attendait un sous-marin ravitailleur, puis éperonné par un destroyer au large des îles du Cap Vert.
Le puissant combat naval de seize minutes qui s'engagea alors entre l'U-66 et l'USS Buckley - qui a même servi de base pour un film hollywoodien - est considéré par des officiers de haut rang de l'US Navy comme un des plus glorieux de la Bataille de l'Atlantique.
Les deux équipages, qui luttèrent courageusement avec toutes leurs armes jusqu'au moment fatal, en vinrent aux mains dans des combats au corps à corps pour éviter aux Allemands de prendre le navire américain d'assaut comme au temps des pirates.
L'U-66 repose au large de l'Afrique avec 26 des 62 membres de son équipage. Les autres sous-mariniers allemands furent capturés, et c'est grâce à leurs témoignages précis que ce livre a pu être écrit.
Illustré de nombreuses photos retrouvées par l'auteur à Washington DC, ce livre nous raconte aussi l'histoire de quelques autres U-Boote des bases de Saint-Nazaire, Brest et Lorient, qui ont été repérés et coulés par les Américains au cours de la célèbre Bataille de l'Atlantique.

ISBN : 9 782845 833685
Nombre de Pages : 166
Format du livre : 210x200 mm
 
   
U-BOOTE LORIENT A L'ENFER - LA BATAILLE DE L'ATLANTIQUE
Histoire de 7 sous-marins allemands du Type IX-C de la construction au naufrage, racontée par les survivants
U-67 - U-164 - U-172 - U-512 - U-513 - U-521 - U-526 par Eric Rondel

 

 

20

L'U-67, qui fut un des premiers à tester les revêtements en caoutchouc anti Asdic, effectua huit patrouilles jusque dans le golfe du Mexique à quelques encablures des côtes de la Louisiane et de la Floride. Il fut coulé après 423 jours de mer lors de son voyage de retour en juillet 1943. Quarante-huit marins périrent et trois furent capturés par les Américains.
L'U-164 a été découvert en surface et attaqué par un hydravion en janvier 1943. Deux hommes, qui remontaient d'une baignade et qui étaient sur le pont au moment de l'attaque, furent projetés à la mer. Surnageant dans les débris et le gasoil, ils réussirent à monter à bord d'un radeau et y passèrent sept jours avant d'accoster dans une colonie indienne au Brésil.
L'U-172, qui participa à la fameuse opération sur Cape Town, fut coulé le 13 décembre 1943 à l'ouest des Canaries, après vingt-sept heures de combat. Il était alors commandé par le capitaine Hoffmann, seulement âgé de 22 ans, inexpérimenté, incapable d'apponter correctement son bateau et détesté par son équipage. Quarante-six marins réussirent à s'en sortir.
L'U-512, commandé par un capitaine alcoolique et incompétent menacé de la cour martiale par Dönitz pour avoir torpillé un navire neutre, fut coulé au large de Cayenne lors de sa seule et unique croisière en octobre 1942. Cette catastrophe laissa un unique survivant qui, bien que parti au fond de l'océan avec son navire, réussit à s'échapper en se glissant par l'ouverture de la trappe
des torpilles. Il dériva dix jours à bord d'un radeau, éloignant les requins avec sa pagaie et se nourrissant d'oiseaux de mer séchés au soleil.
L'U-513, fut un des premiers U-boote à se rendre à New York en février 1943 et coulé cinq mois plus tard au large du Brésil. Il y eut sept survivants, dont le Kapitänleutnant Friedrich Guggenberger, un as de la Méditerranée qui s'était rendu célèbre en coulant le porte-avion britannique Ark Royal.
L'U-521 a été coulé aux large des côtes américaines le 2 juin 1943, ne laissant qu'un seul survivant : le Kapitänleutnant Klaus Bargsten. Conduit aux U.S.A, il fut interrogé sur l'épopée du U-521 et du U-563 qu'il commanda aussi. Il a raconté en détail ses dernières minutes angoissantes à près de 150 mètres sous la surface.
L'U-526, sauta sur une mine britannique au large de l'île de Groix le 14 avril 1943 au retour de sa première patrouille, car son capitaine était trop pressé de rentrer à Lorient. Un énorme trou à l'arrière de la salle de contrôle le fit couler à pic.

ISBN : 9 782374690056
Nombre de Pages : 164
Format du livre : 210x200 mm
 
       
U-BOOTE de SAINT-NAZAIRE A L'ENFER - U-94, U-591, U-598, U-662

 

 

20

Trois de ces quatre sous-marins, le U-591, le U-598 et le U-662, larguèrent ensemble les amarres de Saint-Nazaire le 26 juin 1943, afin de se protéger mutuellement dans la traversée du golfe de Gascogne devenu très périlleux pour les U-boote depuis l'utilisation des radars embarqués à bord des avions alliés. Partis confiants pour des missions dans les eaux chaudes de l'Atlantique sud après avoir, pour certains, croisés plusieurs mois dans les glaces de l'Arctique ou autour du Groenland, ils eurent, quelques semaines plus tard, un destin tragique commun au large du Brésil : après avoir été repérés en surface par des avions patrouilleurs américains, ils furent mitraillés, bombardés et coulés entre le 21 et le 30 juillet 1943.
Ces trois naufrages firent un total de cent quatre victimes.
Quant au U-94, un Type VII-C de la 7. Unterseebootsflottille basée à Saint-Nazaire, il fut coulé dans la mer des Caraïbes le 27 août 1942 par un hydravion Catalina de Cuba, en voulant s'attaquer à une corvette canadienne chargée de protéger un convoi. Au cours de sa carrière, cet U-boot, classé dans les vingt meilleurs sous-marins de la Kriegsmarine, mena avec succès dix patrouilles de guerre, au cours desquelles les deux commandants successifs coulèrent vingt-six navires alliés pour un total de 141.852 tonnes.
L'histoire quotidienne de ces quatre U-boote, de la construction au naufrage, en passant par la vie quotidienne d'une cinquantaine de marins enfermés dans un tube d'acier d'une soixantaine de mètres de longueur et aussi l'histoire du sauvetage des rescapés, dont certains dérivèrent dans l'océan plusieurs jours dans un canot pneumatique accompagnés de requins épiant leurs moindres faits et gestes, a été reconstituée grâce aux interrogatoires des survivants, qui furent emprisonnés aux Etats-Unis. Ces documents ont été consultés par l'auteur aux archives américaines de Washington DC.
ISBN : 978-2-37469-013-1
Pages : 152
Format du livre : 206x224 mm
 
   

U-BOOTE DE BREST A L'ENFER
U-185, U-604 et U-664 par Eric Rondel

 

 

20

Histoire de trois sous-marins allemands de la construction au naufrage, racontée par les survivants.
ISBN : 978-2-37469-017-9
Pages : 156
Format du livre : 206x224 mm
 
       
U-BOOTE LORIENT A L'ENFER - LA BATAILLE DE L'ATLANTIQUE
U-68 - U-118 - U-183 - U-515 - U-858 par Eric Rondel

 

 

20

Histoire de trois sous-marins allemands de la construction au naufrage, ou bien à la réddition aux Alliés, racontée par les survivants.
ISBN : 978-2-37469-024-7
Pages : 152
Format du livre : 206x224 mm
 
       
COMMANDOS ALLEMANDS Granville Cancale Chausey Cap Fréhel Saint-Malo
(l'incroyable débarquement allemand et le combat naval de mars 1945 - Le Raid de Granville)

 

 

20

 

 

Nous sommes début mars 1945 dans la baie du Mont Saint-Michel et il y a maintenant plusieurs mois que les bruits de la guerre sont loin des plages. Quand les canons résonnent en cette fin d'hiver entre Granville et Saint-Malo, c'est que les Américains font des exercices sur la côte et on ne craint plus la chute d'un obus ou les balles perdues d'une mitrailleuse.
Entre Bretagne et Normandie, il n'y a maintenant plus rien à craindre… Du moins, c'est ce que l'on croit... car une colère et des vengeances prennent corps à quelques dizaines de kilomètres en mer : la 319. Infanterie Division allemande, abandonnée par les Alliés dans les îles Anglo-Normandes, n'a plus rien à manger… et quand des soldats motivés et bien armés ont faim, tout devient possible... Après une spectaculaire évasion de prisonniers allemands depuis Granville à bord d'une péniche volée au nez et à la barbe des Américains un peu trop négligents sur la sécurité, les plans d'une extraordinaire opération commando sont levés malgré les radars de surface positionnés sur la côte et les patrouilleurs américains bien armés qui croisent nuit et jour entre Cancale, Saint-Malo, le Cap Fréhel et Granville pour protéger les cargos anglais.
En ce mois de mars 1945, après un premier essai en février qui finit par de violents accrochages entre navires au large du Cap Fréhel, un nouveau Débarquement en Normandie – allemand celui-là – est en préparation et son exécution quasi parfaite, après un violent combat naval entre Chausey et Cancale va jeter le trouble chez les Alliés qui vont subir de lourdes pertes dans le port de Granville. Après ce succès, les Allemands programmeront un autre raid... sur Saint-Malo cette fois...

ISBN : 9782374690155
Pages : 168
Format du livre : 206x224 mm
 
   
   

 

 

 

 
       
   
     
 
       
   
     
 
       
   

 

 

 

 

       
   
 
 
 
       
   

 

   
 
       
   

 

   
 
       
   

 

   
 
     
   
     
 
       
   

 

   
 
       
   
     
 
       
   
Les Editions Astoure sont une enseigne de la SARL OLLDIE, au capital de 7625 euros, RCS Dinan B. SIRET : 44129830400011, APE : 5811Z
MENTIONS LEGALES